Une artiste qui fait du bien

27 juillet 2016. Tout a changé pour ma meilleure amie. Pour son conjoint, ses filles, sa mère, sa soeur, ses collègues et pour moi. J’étais en vacances dans la voiture, lorsque mon téléphone afficha son appel. L’APPEL que je redoutais. Je … Lire la suite

JOLY, hommage à toutes les femmes

  Une étoile est passée dans ma vie et a littéralement changer mon regard sur celle-ci. Jolyane a changé ma façon de vivre, d’aimer et surtout d’exercer ma créativité. Elle a donné un souffle nouveau à mon approche photographique et … Lire la suite

Et si je m’aimais?

S’aimer.  Une action si difficile, particulièrement pour les femmes, je crois. Je n’étalerai pas ici mon passé, mais disons qu’en gros, ce mot n’a jamais été dans mon vocabulaire aussi loin que je me souvienne. Pourquoi? Les raisons sont nombreuses … Lire la suite

Et si c’était la dernière?

Un coup de masse est tombé dans mon entourage cette semaine.Encore.

La maladie a encore frappé. Lorsque celle-ci s’impose dans une vie, ça chamboule notre regard que nous posons sur elle. On remet tout en question, on serre encore plus nos enfants dans nos bras, on embrasse plus souvent notre amoureux, on fait des projets hâtifs, et j’en passe.

Mais ce qui est le plus fâchant dans ces moments là, c’est que nous attendons parfois cette maudite maladie pour remettre nos priorités en place… malheureusement.

Lorsqu’une étoile est passée dans ma vie, je me suis promise que j’allais vivre ma vie à fond, sans retenue ni armure. Et puis là, cette semaine, encore ce coup dans un entourage encore plus rapproché de moi. L’étau se resserre, ça me fout la chienne.

Depuis cette annonce, je me dis:

« Et si je savais que ma vie tenait à un fil? Je changerais quoi dans ma façon de la vivre? »

Vivez comme si c’était la dernière, profitez de tous les petits instants de bonheur et surtout, OSEZ faire les choses que vous rêvez de faire.

Amélie xx

 

S’assumer ou pas?

17 mai. Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. Je suis encore surprise de voir qu’il y a beaucoup de chemin à faire sur ce sujet qui ne devrait plus être tabou, selon moi.

Ceux qui me connaisse savent que je suis outrée que des humains doivent encore en 2016 faire un « coming out ». Pourquoi faut-il faire une annonce de la sorte? J’espère qu’un jour, et je souhaite prochainement, que les humains pourront vivre leur orientation en toute liberté sans devoir faire une annonce telle un secret d’une double vie que l’on porte et que l’on stresse pendant 20 ans de peur d’être lapidé…

Pourquoi j’écris un billet sur cette journée internationale? Parce que c’est un peu en lien avec l’acceptation de soi. Le StudioB c’est ça.

Depuis quelques années déjà, j’essaie de redonner cette liberté et cette expression de soi à des femmes de tous âges, de toutes les formes, de toutes les orientations. Il est temps en 2016 que l’on prenne le contrôle de notre vie et que l’on vive pour vrai. Il est temps de casser nos barrières, nos préjugés, nos distorsions sur notre image corporelle. Il est temps de s’aimer pour qui nous sommes et d’embrasser la vie que nous avons envie de vivre. La vie est courte, trop courte.

Sur cette température d’un mois de novembre en plein mois de mai, à 8h05 AM et que mon studio ressemble à une chambre noire, je vous souhaite une magnifique journée internationale de l’acceptation de soi.

Je crois que la meilleure façon de s’aimer, c’est d’oser. C’est d’ailleurs pourquoi que j’ai fait de ce mot de 4 lettres ma mission et que je l’ai même de tatoué (en anglais) afin de ne jamais oublier sa signification.

Amélie xxx

 

Qui sont mes clientes?

Le téléphone sonne. C’est une cliente qui appelle pour avoir plus d’information sur une séance Boudoir. Je sais exactement ce qu’elle s’apprête à dire… LA phrase type: Mais je ne serai jamais capable de faire une session boudoir! Je ne suis pas mannequin!

Toutes mes clientes commencent avec cette phrase lorsqu’elles prennent contact avec moi. T.O.U.T.E.S.

Mais qui sont mes clientes dans le fond?

  • La femme célibataire
  • La future mariée
  • La nouvellement mariée
  • La maman enceinte (oui je fais du boudoir maternité!)
  • La nouvelle maman
  • La femme qui célèbre un moment important pour elle (ex: perte de poids, nouvelle dizaine, mariage, célébration de la vie suite à une maladie, etc)
  • La femme d’affaires
  • La maman à la maison
  • La professionnelle
  • La femme aux études
  • La femme retraitée
  • Et j’en passe…

Et qui ne sont p.a.s mes clients?

  • Les hommes
  • Les couples
  • Les mineures

Il n’y a pas de mauvaises raisons de faire une session! Le seul effet secondaire sera une confiance en soi à la mille après la séance!

Alors, OSEZ!

Amélie xx

La fois où je me suis écoutée et que j’ai pleuré ma vie…

Comment commencer… disons que je suis maintenant habituée à parler de ma vie personnelle sur ce blog, mais là, c’est différent.

Si vous me suivez, vous savez que je fais du Boudoir depuis 2 ans et demi maintenant, mais que ça fait 6 ans que je suis photographe à temps plein avec mon volet PurePhotographie.  J’aime ces deux volets de tout mon coeur, mais j’ai une affection particulière envers mon volet Boudoir.

J’ai toujours eu une vision de la femme très saine et très claire. Du moins, c’est ce que je croyais…

Plusieurs clientes m’ont fait confiance depuis ces dernières années avec ma vision et ma créativité. Mais je mentais… BIG TIME. BIG FAIL. Je me mentais à moi-même. Je poussais mes clientes à s’aimer, à se dépasser, à avoir un regard sur leur féminité que je n’étais même pas capable d’avoir sur la mienne. Je savais que je ne me donnais pas à 100% et une partie de moi m’en voulait. Je me sentais un peu comme un imposteur.

Je voulais tant crier sur tous les toits que toutes les femmes devraient vivre au moins une fois une séance Boudoir, que ce genre de séance change une vie, un regard, une confiance… Mais je n’étais même pas prête à vivre ce genre de séance pour moi-même. Je me disais: Trop de vergetures, trop de peau, trop de gras, pas assez définie, pas assez féminine, pas assez sensuelle, pas assez de vulnérabilité… (si vous voulez voir un autre blog sur le sujet, cliquez ici )

Mais il y a 6 semaines, tout a changé.

En regardant instagram (je suis un peu accroc…vous aussi? suivez-moi sur: AmelieBoucherPhotographie), j’ai découvert des photographies de Boudoir qui m’ont complètement chamboulées… J’étais hypnotisée littéralement. Plus je les regardais, plus les larmes montaient. Je ressentais des émotions que je ne connaissais pas. Je me retrouvais tellement dans ces photos, elles représentaient totalement la vision que je n’avais jamais été capable d’exprimer à mes clientes et par le fait même, à moi-même. J’ai alors tout laissé sortir et je suis devenue vulnérable. Pour la p.r.e.m.i.è.r.e. fois depuis très très longtemps. Une partie du mur que j’ai réussi à construire au fil des années est alors tombé, plutôt explosé.

Depuis les dernières 5 semaines, au travers de mes séances dans mon volet PurePhotographie, j’ai suivi une formation du tonnerre qui durera encore un autre 5 semaines. Une formation qui m’a ouvert les yeux, qui a changé complètement ma façon de capter l’essence même de la féminité. Dorénavant, je me donne le droit de vous guider afin de recréer ce que j’ai en tête. Je suis toujours la même, mais avec une vision complètement différente. Je commence à m’accepter, à me trouver des qualités, et surtout, surtout à me respecter.

Je sais que la photographie Boudoir a encore beaucoup de chemin à parcourir puisque ça dérange encore trop (malheureusement) comme style de photographie. Je dois faire face à des d’idées préconçues et beaucoup trop de jugement. Lentement mais sûrement… J’ai maintenant un nouveau studio, un nouveau regard sur la femme, une nouvelle approche, un laisser-aller infini et je commence à livrer ce qui se cachait dans ma tête depuis trop longtemps… alors laissez-moi vous guider cette fois dans une nouvelle aventure très féminine et sans barrière… Les photos Boudoir avec ma nouvelle vision seront disponibles bientôt sur le blog… d’ici là…OSEZ

Amélie xx

Celle qui a tout changé…

Ce soir, c’est le lancement du livre de Mylène Moisan: Maman est une étoile. L’étoile, c’est toi.

Tu es beaucoup plus qu’une étoile pour moi, tu es celle qui a tout changé. Tu as changé la vision de mon métier, de ma passion, de ma vie, de ma relation avec mon mari, mes enfants, mes amies. Tu m’accompagnes étrangement et de façon inexplicable très souvent. Comme hier, justement.

Je me dirigeais vers le centre d’achat en voiture et je venais de dire à mes enfants que j’allais acheter le livre qui raconte ton histoire, votre histoire de famille. Je venais tout juste de leur expliquer le sujet du livre, quand 30 secondes plus tard… encore une fois, j’entendais à la radio ta chanson. Celle qui me fait penser à toi. Celle qui jouait lors de la marche de l’espoir où j’ai marché pour toi.

Il y a trop de coïncidences (c’est assez fou tout ce qui se passe…) depuis ton départ pour me faire croire qu’il n’y a plus rien après. Je suis une fille qui ne croit pas en la religion, mais je suis persuadée que les gens qui nous ont marqué veillent sur nous. Et cette croyance, tu me l’as certifiée à maintes reprises.

Je lirai ce livre avec une vague de bonheur et de peine, d’espoir et d’inspiration.

Merci pour cette magnifique leçon de vie

Amélie xxx

Le 10 Mai c’est la fête des Mères!!!

Rien ne remplace une mère

Offrez-lui un cadeau qui restera au fil du temps. Cette offre est magnifique autant auprès de la future maman, de la nouvelle maman, de celle qui est dépassée par le tourbillon de la vie de famille, celle qui ne pense plus à elle, celle qui remet tout à plus tard lorsque vient le temps de penser à un peu à elle, celle qui a plusieurs dizaines derrière elle, celle qui est maintenant grand-maman, celle qui vient d’embrasser son premier arrière petit enfant… Tout simplement pour elle qui donne la vie que ça soit de façon naturelle ou de façon symbolique.

Cette offre est valide jusqu’au 10 mai 2015. Pour la première fois, cette offre est offerte dans mon volet famille PurePhotographie et ainsi que dans mon volet Glamour StudioBoudoir.

Existez dans vos photos!

Amélie xx

Osez une séance Boudoir Maternité… mais pourquoi?

Les séances Boudoir ne sont pas seulement réservées aux femmes qui se marient, qui veulent se trouver belles suite à un accouchement, suite à un manque de confiance, suite à une perte de poids. De plus en plus de femmes osent les photos Boudoir lorsqu’elles sont enceintes.

Est-ce qu’il y a quelque chose de plus beau et de plus féminin qu’être enceinte? Porter un bébé est un moment si précieux, unique, une expérience mémorable.

Au StudioB, les femmes enceintes reçoivent le même traitement de prise en charge que celles qui font un boudoir régulier. Discussions téléphoniques, recherche de vêtements, recherche de style, accompagnement avant la séance, maquillage et coiffure par une professionnelle au studio, séance de photo relaxante et à l’image de la cliente, plusieurs moments de pauses (surtout enceinte…), un visionnement 4 semaines après la séance et un choix de collections comprenant des produits haut de gamme afin de garder très précieusement ce magnifique souvenir.

Je me suis déjà fait dire par une lectrice que les femmes enceintes ne devraient pas se dévêtir autant… je crois que c’est tout à fait le contraire, mais dans un respect profond de la maternité. Les poses restent très féminines, très simples, tout est dans l’atmosphère que la photo dégage. JAMAIS je n’irais dans un chemin qui se voudrait disgracieux ou irrespectueux. Je suis une femme et je suis maman. J’ai eu deux grossesses, alors je sais très bien comment on peut se sentir parfois… Je crois très fortement que la femme mérite de se sentir belle et surtout lorsqu’elle porte un enfant.

La magnifique Mlle V a su nous faire confiance (car c’est ce qui est le plus important dans ce genre de séance) et ce lien transparait dans son regard, ce qui donne tout le pouvoir aux photos.

Et vous, oserez-vous?

Amélie xx