Et si c’était la dernière?

Un coup de masse est tombé dans mon entourage cette semaine.Encore.

La maladie a encore frappé. Lorsque celle-ci s’impose dans une vie, ça chamboule notre regard que nous posons sur elle. On remet tout en question, on serre encore plus nos enfants dans nos bras, on embrasse plus souvent notre amoureux, on fait des projets hâtifs, et j’en passe.

Mais ce qui est le plus fâchant dans ces moments là, c’est que nous attendons parfois cette maudite maladie pour remettre nos priorités en place… malheureusement.

Lorsqu’une étoile est passée dans ma vie, je me suis promise que j’allais vivre ma vie à fond, sans retenue ni armure. Et puis là, cette semaine, encore ce coup dans un entourage encore plus rapproché de moi. L’étau se resserre, ça me fout la chienne.

Depuis cette annonce, je me dis:

« Et si je savais que ma vie tenait à un fil? Je changerais quoi dans ma façon de la vivre? »

Vivez comme si c’était la dernière, profitez de tous les petits instants de bonheur et surtout, OSEZ faire les choses que vous rêvez de faire.

Amélie xx

 

À quelle âge une femme n’est plus une femme?

Une femme est une femme. Mais dans notre société, on dirait qu’il y a une loi non-écrite que plus on vieilli, moins nous restons une femme aux yeux de la société. Et ce virus touche de plus en plus les jeunes…

Pourquoi la féminité serait tentée de quitter notre corps avec les bougies que nous soufflons au fil du temps? Qui a décidé que dans la définition de la féminité, l’âge y était?

FÉMINITÉ: nom féminin. Ensemble des caractères anatomiques et physiologiques propres à la femme. 

Au StudioB, la femme de 18 à 99 ans est la bienvenue. Nous célébrons la femme dans son ensemble, dans sa propre féminité, dans ses propres expériences, dans ses blessures, dans ses combats, dans ses joies.

Plusieurs femmes me disent souvent que mes clientes sont des mannequins puisqu’elles sont toutes jeunes. Alors la réponse est non. Je ne fais aucune séance avec des mannequins. Je ne peux malheureusement pas montrer toutes les clientes qui passent au StudioB, puisque la majorité ne désirent pas être « exposé ». Et je respecte entièrement leur décision. Mais sachez que chacune d’entre vous avez votre place et que vous avez le droit de vous sentir belles autant qu’une autre.

Alors, pour la nouvelle année… OSEZ!

Une femme avant tout.

C’est beau la maternité et la vie de famille… mais la majorité des femmes s’oublient…trop. Tout comme Mlle M.

Cette femme a été l’éducatrice de mon plus jeune. Cette femme, j’ai connecté avec elle dès les premiers regards. Cette femme est tout simplement extraordinaire… comme on en rencontre rarement.

Elle est fille, femme, épouse et surtout maman. Tout comme moi. Nos enfants ont le même âge et se ressemblent tellement que c’est presque impossible. Cette femme a une force indescriptible. Elle vit une situation que je ne peux malheureusement pas comprendre en totalité puisqu’elle est très différente de la mienne, mais ce que je peux lui offrir est mon écoute. Elle tient le phare la majorité du temps. Qui dit phare, dit lumière. Elle fait l’impossible pour ne pas manquer d’électricité. Alors, je lui ai donné un petit « boost » lors de ma séance Glamour au StudioB.

Mlle M rayonne et a toujours une place pour un rire franc et un souper de dernière minute… 🙂  Elle donne beaucoup pour sa famille et pour son conjoint, alors je lui ai fait vivre pendant quelques heures ce qu’elle lègue si bien aux autres. Elle doit penser beaucoup plus à elle et voir comme elle est une femme inspirante. Une femme de caractère avec des yeux magnifiques, ça donne que parfois les gens peuvent être méchants dans leurs paroles, mais Mlle M sait en rire, heureusement. (ce que je n’ai pas encore appris à faire…)

Elle est entrée dans ma vie l’année dernière, mais dans le fond, elle en a toujours fait partie. Sûrement que nous étions amies dans une autre vie. Je voulais te remercier de ton écoute, de la facilité que j’ai à te parler sans me sentir jugée, de notre complicité, de nos fous rires.

Amélie xxx

Ce que nos yeux ne perçoivent malheureusement pas…

Ça y est, je fais un Model Call, mais pour une séance Glamour. Je me questionne beaucoup, énormément, à la folie. Aurais-je la chance d’avoir au moins une candidature?

J’en ai eu une vingtaine.

Wow, que des beaux mots, des femmes que je ne connais même pas qui m’ont ouvert leurs coeurs. J’ai eu des secrets, des mots authentiques, de la vulnérabilité si pure… que j’ai pleuré à plusieurs reprises. Beaucoup m’ont touché, vraiment. Le choix fut très difficile. Très.

Parmi les sélectionnées, j’ai eu l’immense chance et plaisir de rencontrer Mlle M. Une femme dans la vingtaine, belle (OMG), gentille, douce, qui respire la fraîcheur du bonheur. Une femme SI belle à mes yeux, mais si fragile à la fois.

J’ai connecté très profondément avec elle, j’avais simplement envie de la photographier encore et encore. Malgré le fait que je ne connaisse presque rien de sa vie, j’ai pu ressentir que son regard sur elle-même n’est certainement pas celui que je pose sur elle. Encore une fois, j’avais trouvé une femme qui correspond parfaitement avec ma vision du StudioB: ses yeux ne perçoivent malheureusement pas qui elle est vraiment…

Il y a plus qu’une façon d’être belle…

Merci Mlle M d’avoir fait de moi une meilleure photographe et de me faire sentir que le StudioB a sa place dans autant de groupes d’âges.

Amélie xxx

www.studioboudoir.ca

 

Existez.

Je suis une fille. Une femme. Une épouse. Une amie. Une maman. Une photographe.

Je suis une femme qui a longtemps doutée d’elle-même (et parfois encore…), une fille qui a été blessé dans son regard sur elle-même, une maman dont le corps a changé au fil du temps, une photographe qui ne souhaite qu’une chose: que toutes les femmes puissent se voir comme elles le sont vraiment. Je voudrais que toutes les femmes puissent vivre l’expérience StudioB afin de se redécouvrir, de pouvoir se trouver belles, de vivre une expérience magnifique qui célèbre la femme.

« La plus grande prison dans laquelle nous vivons, est la peur de ce que les autres pensent… »

J’ai eu la chance d’avoir 5 femmes avec une histoire différente à chacune en studio. Elles ont eu la chance de se faire dorloter pendant quelques heures. C’est tellement beau de voir cinq femmes qui ne se connaissent pas, qui ont un bagage très différent, des âges différents, interagir les unes avec les autres. Elles discutaient de leurs vies, leurs craintes, leurs peurs, la vision d’elles-même. C’est dans une atmosphère de rires et de respect que cette journée a passée beaucoup trop vite!

Voici dont quelques clichés de cette magnifique session:

www.studioboudoir.ca

www.studioboudoir.ca

www.studioboudoir.ca

www.studioboudoir.ca

www.studioboudoir.ca

 

 

 

À chacune votre histoire… Voici celle de Mlle A

Ma devise pour mon volet Boudoir au StudioB, c’est OSEZ. Mais ce mot peut avoir plusieurs définitions.

Pour moi OSEZ veut dire aller plus loin que la raison, plus loin que la peur, plus loin que notre propre perception. Nous sommes toutes prisonnières de ce que les autres pensent de nous…

Au StudioB, c’est exactement le contraire. Je pose toujours la question sur ce qui pousse la future cliente à oser. Pour moi c’est hyper important, et avec cette question, ça le sera également pour elle.

L’été, j’ai effectivement plusieurs Mlles qui osent puisqu’elles se marient (ce qui est un excellent cadeau à faire et à se faire…), mais la majorité de ma clientèle sont des femmes qui le font pour elles, pour enfin se sentir femmes à nouveau ou pour la toute première fois. C’est exactement pour cette dernière raison que Mlle A a osé. Pour elle, pour son regard sur elle, pour qu’elle puisse enfin se trouver belle, pour qu’elle puisse enfin voir ce que les autres voient.

C’est avec toute la générosité du monde qu’elle s’est laissé aller, qu’elle m’a laissé entrer dans sa bulle si fragile. À première vue, Mlle A a tout pour elle. Mais comme plusieurs d’entre nous, elle a des petits démons bien enfouis.

Je posterai seulement deux photos (la même) avec une touche différente. Je lui laisserai la surprise pour les autres… 🙂  C’est la même photo, mais avec une ambiance différente qui fait que l’on dirait qu’elle nous fait voyager ailleurs.

Merci toi qui a su me laisser carte blanche et qui m’a fait confiance dès les premiers instants!

Amélie xxx