Et si c’était la dernière?

Un coup de masse est tombé dans mon entourage cette semaine.Encore.

La maladie a encore frappé. Lorsque celle-ci s’impose dans une vie, ça chamboule notre regard que nous posons sur elle. On remet tout en question, on serre encore plus nos enfants dans nos bras, on embrasse plus souvent notre amoureux, on fait des projets hâtifs, et j’en passe.

Mais ce qui est le plus fâchant dans ces moments là, c’est que nous attendons parfois cette maudite maladie pour remettre nos priorités en place… malheureusement.

Lorsqu’une étoile est passée dans ma vie, je me suis promise que j’allais vivre ma vie à fond, sans retenue ni armure. Et puis là, cette semaine, encore ce coup dans un entourage encore plus rapproché de moi. L’étau se resserre, ça me fout la chienne.

Depuis cette annonce, je me dis:

« Et si je savais que ma vie tenait à un fil? Je changerais quoi dans ma façon de la vivre? »

Vivez comme si c’était la dernière, profitez de tous les petits instants de bonheur et surtout, OSEZ faire les choses que vous rêvez de faire.

Amélie xx

 

La vulnérabilité n’est pas mon amie…

Être vulnérable…

Cette foutue vulnérabilité. Mon auteure préférée Brené Brown en parle dans toutes ses oeuvres. Je les ai t.o.u.t.e.s. Presque tous les passages dans mes livres sont en jaune fluo…

« La vulnérabilité ressemble à la vérité et se ressent comme du courage. La vérité et le courage ne sont pas toujours confortable, mais ils ne sont jamais une faiblesse. » Brené Brown

Présentement, je suis dans une énorme période de vulnérabilité. J’ai eu mon « AH-AH moment » comme le dirait si bien la magnifique Oprah Winfrey. Ça fait longtemps que ma petite voix intérieure le sait, mais ma tête n’a jamais voulu le reconnaître.

Mardi dernier j’ai donc eu mon coup de fouet au visage tellement fort que j’en ai pleuré. J’ai pleuré comme une petite fille, celle que je suis encore souvent. J’ai pleuré comme si cette vulnérabilité que je cache depuis déjà des décennies s’était enfin montré le bout du nez.

C’est donc à cet instant même que j’ai su. Je comprenais TOUT ce qui se passait à l’intérieur de moi. Je sais que je vous demande d’être vulnérable quand vous êtes devant mon objectif, que je souhaite du plus profond de mon coeur que la séance vous représente… Mais je n’étais pas capable de le faire pour moi-même… J’étais sincère avec vous, par rapport au regard que vous avez sur vous, mais je ne l’étais pas avec moi…

Tout changera d’ici quelques jours. Mon regard sur mon travail, mon approche, ma vision, mes interactions avec vous, mais surtout, ma vulnérabilité

J’ai décidé de faire le saut, de me faire confiance, d’osez à mon tour et surtout d’être v.u.l.n.é.r.a.b.l.e. 

À suivre…

En espérant vous lire dans mes nouvelles péripéties! J’entame un 10 semaines intensifs de chamboulements… Je serai alors plus présente sur mon blog et vous serez aux premières loges lors de mes combats et de mes réussites…

Prochain billet sur cette belle aventure qui me donne la peur au ventre!

Amélie xx

Vos batailles… leurs témoignages

Je suis en constante bataille.

Je me bat contre vos idées noires, contre le regard que vous posez sur vous-mêmes, contre le regard des autres, contre les préjugés, contre ma confiance en moi…

J’entends en boucle ces défaites coulées dans le béton: Je ne suis pas assez belle, il faudrait que je perde un peu de poids avant, je n’ai pas les sous, je ne serai jamais capable, je ne suis pas une mannequin, je n’ai pas assez de seins, mes hanches sont trop voluptueuses, je n’ai pas de jolis sous-vêtements, j’ai de la cellulite, j’ai des vergetures, je suis trop blanche, je suis due pour ma coloration, etc, etc, etc, etc…

J’aimerais tellement vous criez dans ces moments là que vous êtes P.A.R.F.A.I.T.E.S comme vous êtes. Vous êtes une maman, une épouse, une fille, une grand-maman, une soeur, une amie, une combattante, une femme P.O.I.N.T. Vous êtes belles maintenant, tout de suite, en ce moment même où vous lisez ces lignes.

À toutes les fois où je commence à écrire un blog pour StudioB, j’ai la chair de poule et les larmes aux yeux. Pourquoi? Car je suis une femme moi aussi. J’ai les mêmes idées noires que les vôtres, les mêmes interrogations, les mêmes peurs. Je pose malheureusement le même regard sur mon corps, les mêmes raisons folles me viennent également en tête. C’est pour cette raison que j’ai décidé de lancer StudioB il y a déjà deux ans et demi. Pour toutes les femmes, pour vous et pour moi. Laissez-moi capter ce que vous ne percevez plus…

D’ici là, voici 10 bonnes raisons d’osez!

1- Vous méritez du temps pour vous, que pour vous, seulement pour vous

2- Vous faire dorloter pendant 4 heures avec coiffure et maquillage et séance magique

3- Reprendre confiance en vous

4- Être fière de vous en osant

5- Vous sentir femme à nouveau

6- Reprendre le contrôle de votre féminité

7- Existez dans vos photos

8- Célébrez la femme en vous

9- Apprendre à vous abandonner

10- Vous sentir hyper sexy et femme

Ce n’est pas assez? Voici des commentaires de clientes suite à leur expérience et au visionnement des photos:

« Comment condenser une telle expérience en 5 minutes….. 
Comme je te l’ai déjà écrit, ma première visite chez toi fut révélatrice. Une étincelle a fait jaillir un désir enfoui d’être la femme que j’avais été jadis…. Depuis ma vision de moi-même a totalement changé. Ode à mon corps parfaitement imparfait 😉
Je le chéri!!! J’en prends soin, je le mérite, j’ai recommencé à courir. Mon objectif 10km à la fin de l’été. Je me trouve belle !!!!!  Je suis honorée d’avoir pu poser sous ton œil. J’adore mes photos. J’en voudrais encore et encore …. Comme une dépendance… Je suis en sevrage ….. A chaque fois que je les regardes je me sens femme , puissante et désirable. En contrôle!
Vulnérable et forte à la fois !!!! 
En espérant tellement te revoir ❤️ » 

« Séance glamour : c’était une première pour moi… première fois que je faisais une séance photo de Moi, juste pour moi… J’ai plutôt l’habitude d’être celle qui prend les photos… Je dois avouer que ce rôle me convient parfaitement car il y a toujours quelque chose qui cloche à mes yeux lorsque je figure sur une photo !Le matin de la séance, j’ai failli annuler, un peu gênée de me présenter devant une inconnue qui allait m’observer, me photographier… Je suis plus du type discrète qui n’aime pas attirer l’attention… mais j’y suis allée… 

Et quelle magnifique expérience !!! Dès mon arrivée, je me suis sentie accueillie et prise en charge comme si j’étais une « vraie modèle » ! Amélie est d’abord et avant tout une personne passionnée par son métier et par les personnes qu’elle rencontre. Elle a un don pour nous mettre à l’aise et après quelques minutes, on n’oublie qu’on la connaît à peine. Chaleureuse, simple, douce, elle sait reconnaître la beauté d’une personne et la mettre en valeur.  Je recommande cette expérience à toutes les femmes et pourquoi pas quelques fois dans leur vie ! Pour ma part, je me promets de répéter l’expérience ! Merci Amélie ! »

« L’expérience au Studio B … En un seul mot … Je dirais découverte ! J’ai eu la chance de faire cette expérience à deux reprises , une fois enceinte et l’autre fois après ma petite remise en forme Hihihihi ! À chaque fois, j’y ai découvert quelque chose sur moi… Tous les jours, on se regarde. On se voit dans la glace le matin , on se voit à travers les yeux de nos enfants , on se voit à travers les yeux de notre amoureux… Mais souvent le reflet qui nous est renvoyé est une image teintée de plusieurs préjugés , parfois favorables …mais le plus souvent défavorables.

Nous sommes des femmes après tout ! On se trouve moche le matin en se regardant et on se dit ouuuffff … Je n’aime pas tel ou tel chose , je suis grosse , ect…. Nos enfants nous trouvent jolies, notre amoureux aussi , mais immédiatement nous mettons cela sur le compte de leur amour pour nous. Lorsque j’ai vu les photos, aux deux reprises , je me suis à peine reconnue ! Se voir , se trouver belle , se dire … : »je ressemble vraiment à ça ?  » …  » mon chum me vois vraiment comme ça ?  » … Ça n’a pas de prix ! Et ça , c’est une nouvelle découverte chaque fois. Durant toute ma grossesse , cette image de moi m’a suivi , et jamais je ne me suis trouvé aussi belle durant mes autres grossesses ! Mais , ce n’est pas tout ce que ces séances m’ont apportées! Ce sont des journées qui resteront gravées dans ma mémoire ! Combien de fois dans une vie on peut jouer au mannequin en se faisant coiffer, maquiller, habiller et complimenter par une équipe de professionnelles ?! Et bien , moi , c’était les seules fois de toute ma vie ! Tout dans les moindre détails était parfait ! L’équipe , le avant , le après , le pendant ! Merci pour ces expériences , merci pour ses souvenirs autant en photos que dans ma mémoire . Merci pour m’avoir fait découvrir une facette de moi féminine et sensuelle que j’ignorais . Et merci pour m’avoir permis de créer des liens encore plus étroits avec des personnes exceptionnelles. »

Et maintenant, êtes-vous prêtes à OSEZ?

amélie xxx

Le visage de ma confiance

La vie est un film. La majorité du temps, les couleurs y sont très belles, mais parfois il est en noir et blanc…

Mais depuis son arrivée dans ma vie en 2002, il a été mon repère secret, mon ancre, ma passion, ma fierté, ma raison, mon coeur, mon but, ma force. Il est le visage de ma confiance, celle que je n’ai jamais eu. Il est celui qui a tout laissé tombé pour venir s’installer ici afin que notre histoire prenne vie.

Avec lui, j’ai bâti une vie que je n’avais jamais imaginé, une vie que je ne changerais plus maintenant. Le visage de ma confiance est bien sûr mon mari. Mais cet homme peut être une soeur, une amie, une mère, une fille, une cousine, une voisine, une femme de coeur, tout simplement.

J’ai décidé d’écrire ce petit post aujourd’hui, car je suis TOTALEMENT en amour avec cette chanson de Michael Bublé: http://youtu.be/LoEWmc60wJY

Lorsque je l’écoute, j’ai les émotions à fleur de peau. Profitez de cet temps de réjouissances pour dire à vos proches et à celui ou celle qui vous fait sentir unique qu’il est important dans votre vie. La vie est fragile et malheureusement, on ne dit pas ces choses là assez souvent.

Love you xx

Leçon de vie…

Dans la vie, il y a des gens avec une âme particulière…

Ces personnes que l’on croisent et qui ne laissent personne indifférent. Je crois fortement que mon fils a cette âme et que j’espère qu’il la gardera longtemps. Il a une âme sage, vraie, transparente. J’ai croisé également une femme, qui rayonnait autant. Je dis rayonnait, puisqu’elle a malheureusement perdue son combat contre le cancer du sein… Elle était tellement une femme magnifique et je vous partage ce matin notre rencontre et ce que toute cette aventure m’a apporté.

C’était il y a 18 mois exactement. Je faisais la file pour entrer dans un magasin de tissus. Une femme ma-gni-fi-que est arrivée avec sa poussette et son mini mini bébé à l’intérieur. J’ai eu un coup de coeur pour cette personne et je ne comprenais pas ce qui se passait, mais je devais à tout prix lui parler. J’ai retenu mon envol puisque je ne la connaissais pas du tout et que c’était une des premières fois que je ressentais cette âme envers un adulte. À l’intérieur, nous étions à la même table de coupe et on se regardait quelques fois. Elle m’adressa la parole en premier en me demandant qu’est-ce que je voulais faire avec le drôle de tissu que je tenais dans mes mains. Je lui répondit que j’étais photographe et que je cherchais des tissus particuliers. Du fait même, je me cherchais un mini bébé et que j’avais envie photographier le sien. Il avait 5 jours… wow!  Nous avons parlé un peu, échangé nos coordonnées et le lendemain, elle était en studio! Pendant la séance, nous avons parlé, parlé et parlé. On aurait dit que nous étions amies depuis déjà quelques temps. Nous avons même échangé quelques trucs personnels. Elle rayonnait, elle était drôle, elle m’apaisait.

Quelques jours après la séance, elle devait revenir pour chercher ses photos. Elle était vraiment en retard et je commençais à m’inquiéter… Lorsqu’elle arriva, sa voiture était brisée. Elle venait d’avoir un accident sur la route vers le studio et elle avait son bébé dans l’auto… J’étais en panique pour elle, je lui ai demandé si elle avait besoin de quelque chose ou autre. Est-ce que tout le monde était ok? Elle me regarda avec un sourire radieux et me tendit un sac cadeau en me disant: « Tiens, c’est pour toi. Je voulais à tout prix continuer ma route, ma voiture est vieille, mon bébé est ok, je voulais te donner un petit cadeau pour te remercier des photos…. » Et v’lan, je réalisais à ce moment même que cette femme était plus vraie et plus forte que nature. Une fille que je connaissais que depuis une semaine était digne d’autant de bonté! J’étais sous le choc, tout simplement.

Et c’est quelques jours après cette aventure, que le verdict est tombé. Je n’y croyait pas lorsqu’elle m’a apprise la nouvelle… Bang, la vie faisait un 180 degrés. Pourquoi? Pourquoi elle? J’ai suivi avec un peu de distance ce qu’elle combattait. Puis après son opération, j’ai lancé un défi à toutes mes anciennes clientes d’OSEZ et qu’elles devaient m’écrire un texte sur les raisons pourquoi elles désiraient participer. J’espérais du plus profond de mon coeur qu’elle participe, mais je n’avais aucun contrôle… La date limite arriva, et seulement quelques heures avant la fin du concours, un courriel arriva dans ma boîte. C’était le sien. Je pourrais dessiner la scène tellement je m’en souviens. J’ai lu son texte et j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. C’était si beau, si vrai, si fragile… Quelques mois après, ma maquilleuse et moi étions au rendez-vous pour la séance. Elle avait une vision, une séance de rêve, nous l’avons fait. Nous avions réservé l’endroit qu’elle avait choisie, tout était magique. Elle s’est dévoilée à moi, elle m’a fait la plus belle preuve de confiance, elle m’a laissé capter cette partie d’elle si fragile. Elle était toute en beauté, elle avait un sourire magnifique malgré la crainte qui était derrière ses yeux. Elle rayonnait tout autant, mais avec plus de fragilité. C’était tout simplement un moment magique, unique, que je ne revivrai surement pas dans ma carrière. Et la suite de l’histoire… elle correspond à une femme qui m’a appris que la vie est si fragile et qu’il faut tout faire pour y participer du mieux que l’on peut. Nous avons tous nos hauts et nos bas, et nous en aurons tout le long de celle-ci. Mais nous avons la chance et la force de faire de notre vie ce que l’on désire le plus. Il faut garder le sourire, se battre, rêver, se surpasser, croire en nos rêves et en nos capacités. Depuis cette rencontre, je ne remet plus rien à demain, je serre fortement mes enfants à tous les soirs, je ris si fort avec l’homme de ma vie, je vis ma passion à fond et j’essaie de sourire un peu plus chaque jour en pensant à toi…

Merci de m’avoir abordé la première, merci pour ton sourire, ta joie de vivre, ta force de détermination. Merci d’avoir fait de moi une photographe de coeur, merci de ta confiance unique. Je suis certaine que ton mari et tes enfants suivront tes pas, qu’à leur tour ils continueront ton lègue d’âme particulière.

Tu vis maintenant à travers tes deux garçons à qui tu as léguer la plus belle chose au monde, l’authenticité. J’aurais aimé te dire encore plus merci, mais je sais que tu m’entends. Dis-toi que je ne prendrai plus jamais mes photos de la même façon maintenant. Tu seras un peu dans chacune d’elle maintenant…

À toi ma belle Jolyane, je te dédie ce billet ainsi qu’à ta famille xxx

Je te dédie ta photo préférée de notre séance. Tu es simplement, magnifique! xxx

Insomnie…

Il est 03h52 am…. Je ne dors pas… J’ai la tête qui pense, qui trotte, qui a mal. J’ai une boule au ventre. J’en veux à la vie. Je lui en veut, point. Cette vie peut être si belle, si merveilleuse, mais si injuste à la fois. Une MLLE dont je vais taire le nom livrera un autre combat… J’ai froid. Dans mon salon obscur, même ma couverture douce ne me réchauffe pas. Je ne fais que penser à toi, à ta famille, à tes proches, à l’homme de ta vie et surtout tes enfants. Ils ont une maman forte, une combattante, une mère extraordinaire.

Je tiens à écrire ce blog aujourd’hui aux petites heures du matin puisque je veux vous dire que ma relation de photographe va au-delà des photos… Devant mon objectif, les MLLE se livrent totalement à moi dans leur plus grande pudeur. C’est un beau geste de confiance et une relation se créer. Je savais que je tissais des liens forts suite à une séance, mais je ne savais pas à quel point. Le point où je dois me lever la nuit pour écrire un blog afin de me libérer de toute la rage qui monte en moi. Cette MLLE a croisé mon chemin pour bien des raisons et je sais que le lien qui nous unit en tant que Photographe/Client et maintenant un lien d’amitié et il est unique. Cette relation prend encore plus de sens aujourd’hui, à 04h11 am. Cette MLLE s’est mise à nu devant mon objectif avec toute sa féminité, maintenant je lui rend la pareil. Je livre mes états d’âmes du plus profond de mon coeur. Je crois que ça vaut la peine que j’écrive au TU et au Je… Je te souhaite, chère amie, de trouver la force en toi, de prendre la mienne et celle de tous ceux et celles qui t’appuie. Tu es une femme merveilleuse avec une telle générosité. Tu es une femme que lorsqu’on la croise, on ne peut l’oublier. Tu es vraie, sincère, douce, généreuse et forte. Sache que je pense à toi. Ce billet est pour toi, pour les femmes qui ont trouvé cette force. Je t’embrasse xxx