À vous, à toi, à elle.

Ma devise « Live your life » n’aura jamais eu autant de signification qu’aujourd’hui. À toutes celles qui me laisseront capter un parcelle de votre bonheur, de votre féminité, de votre peur, votre authenticité, merci. Ce billet n’a aucune annonce, aucun artifice. … Lire la suite

Portrait à coeur ouvert

« Je veux montrer au monde entier que les épreuves n’enlèvent rien à la beauté des femmes. » -Amélie Lire la suite

Vos commentaires sont si chers pour moi

Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours eu une mince confiance en moi. J’ai eu des montagnes russes de confiance par la suite.

Je me suis longtemps cherchée comme femme et comme entrepreneur. J’ai su très tôt que j’avais ce côté artistique et que je souhaitais être mon propre patron.

J’ai enfin trouvé le courage de m’écouter et de foncer dans le métier qui me passionne depuis l’âge de 7 ans. Mais malgré le fait que je suis très fière de moi et de tout le cheminement que j’ai pu parcourir, il me reste parfois des petites brèches de rechute de confiance. Plusieurs fois j’ai douté de moi au point de tout laisser tomber. Plusieurs fois j’ai eu le coeur qui débat, j’ai eu des moments de panique, des envies de tout arrêter, des passages de doute, de peur, d’angoisse, de peine, de joie, de bonheur incontrôlable, de fierté, de stress, d’insomnie, et j’en passe.

Alors croyez moi quand je vous dit que je ressens les mêmes questionnements et remises en question que vous. Je sais très bien ce que vous vivez lorsqu’à la veille de votre séance vous auriez envie de tout foutre en l’air, car vous laissez la peur vous envahir. C’est alors que je vous dit que le chemin sera peut-être épeurant et douloureux, mais que l’arrivée sera merveilleuse et en aura value la peine. Je le sais, car je le vis presqu’à tous les mois…

Et sachez que lorsque je reçois des courriels de votre part suite à votre session qui me disent le bien que cette expérience vous a apporté, ça met un baume sur mon coeur. J’ai reçu ce courriel dernièrement d’une cliente et je vous mentirais si je vous disais que je n’ai pas versé de larme en le lisant.

Merci à vous, merci à toutes celles qui osent et qui me laissent leur montrer ce qu’elles ne perçoivent plus… malheureusement beaucoup trop souvent.

Merci de contribuer à faire de mon rêve une réalité et de mettre ce baume si doux sur mes angoisses et mes doutes.

Amélie xx

Voici le courriel de ma cliente (qui sera anonyme):

Allo Amélie
 
Que dire de la journée d’hier.  WOWWWWWWWWWWWWWWWWWW Quelle belle façon de me sentir belle.  C’est un évènement que je n’oublierai jamais et en plus j’aurai les résultats pour revivre ces moments si merveilleux.  Tu as contribué à donner un sens à toute la démarche que j’ai entrepris au début du mois de décembre passé.  La perte de poids, commencer à m’entrainer, manger sainement, thérapie pour regagner la confiance en moi et surtout l’estime de moi-même.  T’as pas idée ce que ça m’a fait de vivre ça. 
J’espère que tu sais le bien que tu fais par ton approche, tu ne devrais jamais en douter.  Tu as une force intérieure et tu la transmets.  Tu précises que tu as parfois des trous dans tes phrases, mais t’as pas idée à quel point tes yeux les comblent.  Ton visage parle beaucoup, tu laisses facilement passer les sentiments que tu expliques avec des mots.  Je trouve que tu es une belle personne.  Continue ton œuvre, tu le fais tellement bien.
 
Merci à toi 

Ce droit d’exister

« Nous ne devenons pas ce que nous voulons, mais bien ce que nous croyons » – Oprah Winfrey

Moi.Amélie.38 ans.Photographe.Maman.Épouse. Verdict: Trop longtemps, je ne me suis pas donné le droit d’exister. J’y travaille encore et encore et ça s’améliore! Ça fait du bien et je me demande pourquoi je suis restée dans cette prison aussi longtemps?

C’est encore plus difficile lorsqu’une cliente partage la même prison que la nôtre. Voici son histoire qui ressemble étrangement à la mienne. Il n’y a jamais rien qui arrive pour rien… Je vous la partage avec son accord puisque plusieurs femmes se reconnaîtront également.

MlleB m’a rencontré il y a un peu plus d’un an dans le cadre d’une autre séance. C’est elle qui avait pris contact avec moi pour un projet d’une amie. Par la suite, plusieurs de ses amies sont venus au StudioB. Mais elle hésitait encore. Elle n’était pas prête tout simplement.

MlleB a dit: « Je veux essayer de dissiper ce regard trop dur, trop critique sur moi même… Me donner la chance d’exister comme femme… Me donner le droit d’être juste assez pour moi-même et non pas pour personne d’autre… »

Et après plus d’une année, elle s’est lancée. Nous avons discuté longtemps et à plusieurs reprises. Nous nous sommes confiée bien des choses. Nous avons mis sur table les plus petites et grandes peurs qui nous habitent. Et surtout, notre peur commune sur le droit d’exister. J’ai partagé beaucoup avec elle et je savais qu’elle était prête à faire le saut et que je serais là pour l’aider.

C’est avec une terrible angoisse qu’elle s’est présentée au StudioB le mois dernier. Mais plus les heures avançaient, plus sa carapace se diluait. Elle se laissait le droit d’exister pour une fois. 

De retour chez elle, l’angoisse a refait surface. Et si elle n’avait pas été à la hauteur? Pourquoi avait-elle fait le saut? Et si… Et si… Nous avons encore échangé et ses craintes ont diminué peu à peu.

Le jour du visionnement, je sais exactement dans quel état elle était. Je connais parfaitement cette sensation, cette peur, ce vide. Je savais que les photos étaient à son image, cette image qu’elle n’a plus d’elle-même. Quand je vous dit de me laisser capter ce que vous ne percevez plus… C’est exactement ce qu’elle ressentait. Son conjoint est venu avec elle au visionnement. C’était magique de voir ses yeux, son regard sur elle. Nous sommes vraiment dures envers nous-même. Beaucoup trop malheureusement.

MlleB n’était pas capable de faire un choix parmi les photos… Je savais que nous avions réussi ensemble à franchir ce cap.

MlleB a dit: « J’ai vu une femme que je n’avais pas vue depuis plusieurs années… Une femme assumée, confiante et resplendissante…. »

Elle gardera un magnifique souvenir de cette séance et elle pourra poser son regard sur la femme qu’elle est et enfin se donner le droit d’exister.

N’oubliez pas que « La plus belle prison dans laquelle les personnes vivent est la peur de ce que les autres pensent »

Osez, tout simplement!

Amélie xx

 

MlleB

Vos barrières sont invisibles

Si vous me suivez depuis un peu de temps, vous savez que je fais des photos Boudoir pour redonner aux femmes la confiance qu’elles ont perdu. Ces femmes qui osent ont toutes un point en commun: elles ont érigé des barrières dans plusieurs sphères de leur vie. Mais dans le fond, leurs barrières sont invisibles…

Lorsque je dis invisible, je fais référence au fait que ces barrières n’ont pas de « fondations ». La majorité du temps, leurs barrières, nos barrières sont fondées sur une mauvaise perception de soi. Une fausse perception.

Cette cliente a attendu presqu’une année pour finalement se donner le droit d’OSER. C’est avec la tremblote jusqu’à la toute fin qu’elle est entrée au studio la peur au ventre. Je suis tellement contente qu’elle ait pris la décision de foncer et de briser ses barrières.

La séance fut magnifique, drôle, sensible, tout à fait à son image. J’ai si hâte au visionnement!

Et vous? Croyez-vous à vos barrières?

OSEZ!

Amélie xx

AmelieBoucherStudioBfb

Celle qui a tout changé…

Ce soir, c’est le lancement du livre de Mylène Moisan: Maman est une étoile. L’étoile, c’est toi.

Tu es beaucoup plus qu’une étoile pour moi, tu es celle qui a tout changé. Tu as changé la vision de mon métier, de ma passion, de ma vie, de ma relation avec mon mari, mes enfants, mes amies. Tu m’accompagnes étrangement et de façon inexplicable très souvent. Comme hier, justement.

Je me dirigeais vers le centre d’achat en voiture et je venais de dire à mes enfants que j’allais acheter le livre qui raconte ton histoire, votre histoire de famille. Je venais tout juste de leur expliquer le sujet du livre, quand 30 secondes plus tard… encore une fois, j’entendais à la radio ta chanson. Celle qui me fait penser à toi. Celle qui jouait lors de la marche de l’espoir où j’ai marché pour toi.

Il y a trop de coïncidences (c’est assez fou tout ce qui se passe…) depuis ton départ pour me faire croire qu’il n’y a plus rien après. Je suis une fille qui ne croit pas en la religion, mais je suis persuadée que les gens qui nous ont marqué veillent sur nous. Et cette croyance, tu me l’as certifiée à maintes reprises.

Je lirai ce livre avec une vague de bonheur et de peine, d’espoir et d’inspiration.

Merci pour cette magnifique leçon de vie

Amélie xxx

La magnifique Mlle F et son histoire

Ça fait longtemps que je n’ai pas écrit sur une de mes clientes, car la majorité désirent rester anonymes et c’est parfait comme ça. Mlle F a bien voulue me laisser vous montrer ses photos « anonymes » et m’a laissé l’immense plaisir de vous partager son histoire.

Mlle F m’a écrit il y a déjà plusieurs mois. Elle hésitait beaucoup, se remettait en question, trouvait qu’elle n’était pas assez mince, pas assez belle, pas assez femme. Mais qu’est-ce une femme après tout? Nous avons toutes nos uniques merveilles. Cette façon propre à nous qui font qui nous sommes. Nos peines, nos joies, notre expérience, notre cheminement de vie. Une femme a le pouvoir d’être ce qu’elle désire, de faire ce qu’elle désire. Mais d’où vient ce sentiment négatif qui nous habite toutes? Moi la première… Ce que j’ai remarqué avec les années au StudioB, c’est plus qu’une femme hésite, plus qu’elle se dévoile une fois qu’elle décide que c’est le temps pour elle d’oser. Ça me touche à tous les coups, et ce, personnellement. Car je suis comme vous, la négation fait partie de ma vie depuis siiiiii longtemps! Alors je comprends chaque hésitation, chaque regard que vous portez sur vous-même…

Mlle F a été une femme, une épouse, et aurait tant voulue être maman. Mais la vie en a décidé autrement… Après quelques années, elle a dû réapprendre à vivre seule, à se refaire confiance. Elle a donc décidé de se lancer dans le vide et de faire sa séance au StudioB pour son 35e anniversaire de naissance. Une façon de se dire qu’elle est belle, qu’elle est une femme avant tout, qu’elle mérite d’être heureuse et qu’elle a confiance en la vie.

C’est avec tout mon respect qu’elle s’est laissé être une femme sans barrière ni jugement envers elle-même pendant la séance. Et je crois sincèrement que les photos reflètent son état d’esprit!

Je ne le répèterai jamais: « Laissez-moi capter ce que vous ne percevez plus… »

Amélie xx

AmelieBoucherStudioB

AmelieBoucherStudioB

À quelle âge une femme n’est plus une femme?

Une femme est une femme. Mais dans notre société, on dirait qu’il y a une loi non-écrite que plus on vieilli, moins nous restons une femme aux yeux de la société. Et ce virus touche de plus en plus les jeunes…

Pourquoi la féminité serait tentée de quitter notre corps avec les bougies que nous soufflons au fil du temps? Qui a décidé que dans la définition de la féminité, l’âge y était?

FÉMINITÉ: nom féminin. Ensemble des caractères anatomiques et physiologiques propres à la femme. 

Au StudioB, la femme de 18 à 99 ans est la bienvenue. Nous célébrons la femme dans son ensemble, dans sa propre féminité, dans ses propres expériences, dans ses blessures, dans ses combats, dans ses joies.

Plusieurs femmes me disent souvent que mes clientes sont des mannequins puisqu’elles sont toutes jeunes. Alors la réponse est non. Je ne fais aucune séance avec des mannequins. Je ne peux malheureusement pas montrer toutes les clientes qui passent au StudioB, puisque la majorité ne désirent pas être « exposé ». Et je respecte entièrement leur décision. Mais sachez que chacune d’entre vous avez votre place et que vous avez le droit de vous sentir belles autant qu’une autre.

Alors, pour la nouvelle année… OSEZ!

Une femme avant tout.

C’est beau la maternité et la vie de famille… mais la majorité des femmes s’oublient…trop. Tout comme Mlle M.

Cette femme a été l’éducatrice de mon plus jeune. Cette femme, j’ai connecté avec elle dès les premiers regards. Cette femme est tout simplement extraordinaire… comme on en rencontre rarement.

Elle est fille, femme, épouse et surtout maman. Tout comme moi. Nos enfants ont le même âge et se ressemblent tellement que c’est presque impossible. Cette femme a une force indescriptible. Elle vit une situation que je ne peux malheureusement pas comprendre en totalité puisqu’elle est très différente de la mienne, mais ce que je peux lui offrir est mon écoute. Elle tient le phare la majorité du temps. Qui dit phare, dit lumière. Elle fait l’impossible pour ne pas manquer d’électricité. Alors, je lui ai donné un petit « boost » lors de ma séance Glamour au StudioB.

Mlle M rayonne et a toujours une place pour un rire franc et un souper de dernière minute… 🙂  Elle donne beaucoup pour sa famille et pour son conjoint, alors je lui ai fait vivre pendant quelques heures ce qu’elle lègue si bien aux autres. Elle doit penser beaucoup plus à elle et voir comme elle est une femme inspirante. Une femme de caractère avec des yeux magnifiques, ça donne que parfois les gens peuvent être méchants dans leurs paroles, mais Mlle M sait en rire, heureusement. (ce que je n’ai pas encore appris à faire…)

Elle est entrée dans ma vie l’année dernière, mais dans le fond, elle en a toujours fait partie. Sûrement que nous étions amies dans une autre vie. Je voulais te remercier de ton écoute, de la facilité que j’ai à te parler sans me sentir jugée, de notre complicité, de nos fous rires.

Amélie xxx

Ce que nos yeux ne perçoivent malheureusement pas…

Ça y est, je fais un Model Call, mais pour une séance Glamour. Je me questionne beaucoup, énormément, à la folie. Aurais-je la chance d’avoir au moins une candidature?

J’en ai eu une vingtaine.

Wow, que des beaux mots, des femmes que je ne connais même pas qui m’ont ouvert leurs coeurs. J’ai eu des secrets, des mots authentiques, de la vulnérabilité si pure… que j’ai pleuré à plusieurs reprises. Beaucoup m’ont touché, vraiment. Le choix fut très difficile. Très.

Parmi les sélectionnées, j’ai eu l’immense chance et plaisir de rencontrer Mlle M. Une femme dans la vingtaine, belle (OMG), gentille, douce, qui respire la fraîcheur du bonheur. Une femme SI belle à mes yeux, mais si fragile à la fois.

J’ai connecté très profondément avec elle, j’avais simplement envie de la photographier encore et encore. Malgré le fait que je ne connaisse presque rien de sa vie, j’ai pu ressentir que son regard sur elle-même n’est certainement pas celui que je pose sur elle. Encore une fois, j’avais trouvé une femme qui correspond parfaitement avec ma vision du StudioB: ses yeux ne perçoivent malheureusement pas qui elle est vraiment…

Il y a plus qu’une façon d’être belle…

Merci Mlle M d’avoir fait de moi une meilleure photographe et de me faire sentir que le StudioB a sa place dans autant de groupes d’âges.

Amélie xxx

www.studioboudoir.ca