Le côté obscur de FB

Je fais ce que j’aime le plus dans la vie et je le fais avec toute mon âme et ma sensibilité. Capter des émotions, des regards, des failles, des forces, des craintes, des histoires, des rires, je capte simplement la femme dans son tout. Un tout que nous avons toutes en commun, mais qui se défini différemment.

Ce que je fais est de l’art, une peinture d’un sujet X qui, à la base, (m’a engagé pour cette raison) non pas à l’aide d’un pinceau , mais bien de mon objectif. Qui dit artistique dit impressions, commentaires, idées, critiques. C’est vrai. C’est entre autre le côté qui hante tous les artistes, les créateurs, les « originaux »… Je n’ai rien contre la critique, au contraire. Elle est bonne, essentielle, demandée, calculée, mais elle se DOIT d’être constructive. CONS-TRUC-TI-VE

Voici où je veux en venir. Avec la venue des médias sociaux, cette ère technologique a ouvert bien des portes pour beaucoup d’artistes et autres. Super. Mais il y a deux côtés à une médaille. Cette technologie ouvre la porte à un côté obscur, noir, anonyme, superficiel… L’intimidation ne se fait plus seulement dans la cour d’école ou dans l’autobus…. Les enfants se font intimider sur les réseaux sociaux. La porte est grande ouverte à tous les commentaires, les critiques non constructives, les  » moi à ta place je ferais.. », les « bien voyons, moi ça ne m’est jamais arrivé.. ». Tout le monde dit son opinion, tout le monde à une meilleure façon de faire, tout le monde est parfait ou imparfait. Tout ou rien. Comme des enfants: Moi je veux.

Mon billet se veut constructif pour pour et celles qui se sentent choqués par ce texte. Si vous êtes choqués, peut être que le chapeau vous fait. Dans tout côté artistique, il y a deux visions. La mienne et la vôtre. Telle est la beauté et la chose. Mais lorsque des gens passent une critique qui ne se veut pas constructive et qui transperce le respect de ma vision et de la pudeur de mes clientes…. Je deviens comme une lionne avec ses bébés. Je me met à nu avec mes idées et cette fluidité m’est possible grâce à la confiance de mes clientes. Dites-moi des commentaires constructifs et je serai très contente de les entendre. Mais ayez de l’empathie face à celles qui se dévoilent, qui osent, qui repoussent leurs limites, qui brisent leurs barrières, puisqu’elles ne sont pas derrière leur ordinateur, dans le côté obscur de Facebook à critiquer ouvertement sur ce qu’elles voient. Elles sont de l’autre côté de la médaille. La prochaine fois que l’envie folle vous prend de faire un commentaire qui a la base ne sera constructif pour les deux parties, sortez de l’ombre…

Bonne journée ! Xx

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s