Leçon de vie…

Dans la vie, il y a des gens avec une âme particulière…

Ces personnes que l’on croisent et qui ne laissent personne indifférent. Je crois fortement que mon fils a cette âme et que j’espère qu’il la gardera longtemps. Il a une âme sage, vraie, transparente. J’ai croisé également une femme, qui rayonnait autant. Je dis rayonnait, puisqu’elle a malheureusement perdue son combat contre le cancer du sein… Elle était tellement une femme magnifique et je vous partage ce matin notre rencontre et ce que toute cette aventure m’a apporté.

C’était il y a 18 mois exactement. Je faisais la file pour entrer dans un magasin de tissus. Une femme ma-gni-fi-que est arrivée avec sa poussette et son mini mini bébé à l’intérieur. J’ai eu un coup de coeur pour cette personne et je ne comprenais pas ce qui se passait, mais je devais à tout prix lui parler. J’ai retenu mon envol puisque je ne la connaissais pas du tout et que c’était une des premières fois que je ressentais cette âme envers un adulte. À l’intérieur, nous étions à la même table de coupe et on se regardait quelques fois. Elle m’adressa la parole en premier en me demandant qu’est-ce que je voulais faire avec le drôle de tissu que je tenais dans mes mains. Je lui répondit que j’étais photographe et que je cherchais des tissus particuliers. Du fait même, je me cherchais un mini bébé et que j’avais envie photographier le sien. Il avait 5 jours… wow!  Nous avons parlé un peu, échangé nos coordonnées et le lendemain, elle était en studio! Pendant la séance, nous avons parlé, parlé et parlé. On aurait dit que nous étions amies depuis déjà quelques temps. Nous avons même échangé quelques trucs personnels. Elle rayonnait, elle était drôle, elle m’apaisait.

Quelques jours après la séance, elle devait revenir pour chercher ses photos. Elle était vraiment en retard et je commençais à m’inquiéter… Lorsqu’elle arriva, sa voiture était brisée. Elle venait d’avoir un accident sur la route vers le studio et elle avait son bébé dans l’auto… J’étais en panique pour elle, je lui ai demandé si elle avait besoin de quelque chose ou autre. Est-ce que tout le monde était ok? Elle me regarda avec un sourire radieux et me tendit un sac cadeau en me disant: « Tiens, c’est pour toi. Je voulais à tout prix continuer ma route, ma voiture est vieille, mon bébé est ok, je voulais te donner un petit cadeau pour te remercier des photos…. » Et v’lan, je réalisais à ce moment même que cette femme était plus vraie et plus forte que nature. Une fille que je connaissais que depuis une semaine était digne d’autant de bonté! J’étais sous le choc, tout simplement.

Et c’est quelques jours après cette aventure, que le verdict est tombé. Je n’y croyait pas lorsqu’elle m’a apprise la nouvelle… Bang, la vie faisait un 180 degrés. Pourquoi? Pourquoi elle? J’ai suivi avec un peu de distance ce qu’elle combattait. Puis après son opération, j’ai lancé un défi à toutes mes anciennes clientes d’OSEZ et qu’elles devaient m’écrire un texte sur les raisons pourquoi elles désiraient participer. J’espérais du plus profond de mon coeur qu’elle participe, mais je n’avais aucun contrôle… La date limite arriva, et seulement quelques heures avant la fin du concours, un courriel arriva dans ma boîte. C’était le sien. Je pourrais dessiner la scène tellement je m’en souviens. J’ai lu son texte et j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. C’était si beau, si vrai, si fragile… Quelques mois après, ma maquilleuse et moi étions au rendez-vous pour la séance. Elle avait une vision, une séance de rêve, nous l’avons fait. Nous avions réservé l’endroit qu’elle avait choisie, tout était magique. Elle s’est dévoilée à moi, elle m’a fait la plus belle preuve de confiance, elle m’a laissé capter cette partie d’elle si fragile. Elle était toute en beauté, elle avait un sourire magnifique malgré la crainte qui était derrière ses yeux. Elle rayonnait tout autant, mais avec plus de fragilité. C’était tout simplement un moment magique, unique, que je ne revivrai surement pas dans ma carrière. Et la suite de l’histoire… elle correspond à une femme qui m’a appris que la vie est si fragile et qu’il faut tout faire pour y participer du mieux que l’on peut. Nous avons tous nos hauts et nos bas, et nous en aurons tout le long de celle-ci. Mais nous avons la chance et la force de faire de notre vie ce que l’on désire le plus. Il faut garder le sourire, se battre, rêver, se surpasser, croire en nos rêves et en nos capacités. Depuis cette rencontre, je ne remet plus rien à demain, je serre fortement mes enfants à tous les soirs, je ris si fort avec l’homme de ma vie, je vis ma passion à fond et j’essaie de sourire un peu plus chaque jour en pensant à toi…

Merci de m’avoir abordé la première, merci pour ton sourire, ta joie de vivre, ta force de détermination. Merci d’avoir fait de moi une photographe de coeur, merci de ta confiance unique. Je suis certaine que ton mari et tes enfants suivront tes pas, qu’à leur tour ils continueront ton lègue d’âme particulière.

Tu vis maintenant à travers tes deux garçons à qui tu as léguer la plus belle chose au monde, l’authenticité. J’aurais aimé te dire encore plus merci, mais je sais que tu m’entends. Dis-toi que je ne prendrai plus jamais mes photos de la même façon maintenant. Tu seras un peu dans chacune d’elle maintenant…

À toi ma belle Jolyane, je te dédie ce billet ainsi qu’à ta famille xxx

Je te dédie ta photo préférée de notre séance. Tu es simplement, magnifique! xxx

L’ascension.

J’ai peut-être souvent et même tout le temps regardé derrière moi…

Je me souviens très bien qu’adolescente je marchais toujours la tête baissée. J’avais peur d’affronter l’avenir, j’avais peur de faire des projets, peur de faire ce qui me plaisait le plus. Je croyais fortement et en toute honnêteté que je ne méritais pas le bonheur… C’est long et très dur à porter ce poids pendant toutes ces années. Faut pas se demander pourquoi j’ai si mal dans le dos aujourd’hui!  Sans blague, nous n’avons pas demandé d’être ici, nos parents ont voulu faire un enfant et pouf, nous sommes projeté dans cet univers inconnu. Nous avons tous nos histoires, nos coups durs, nos petits bonheur. Nous avons tous une vie à vivre avec ses revers et ses surprises, alors, pouvons-nous y faire ce que nous aimons le plus dans la vie? Je me suis déjà fait dire que je ne serai rien dans la vie et je me suis fait dire que je pouvais faire tout ce que je désirais… Mais tant que l’effort ne vient pas de nous-même…. l’ascension peut être looooongue.  J’ai enfin regardé vers l’avant avec des petites rechutes de rétroviseur mal ajusté, mais j’y suis arrivé. La vague est bien présente pour moi, je l’apprivoise et je m’adapte. Notre vie, même si on la perçoit avec un légère distorsion, est malléable.  C’est pourquoi qu’en une année seulement, j’ai changé tellement de chose dans mon travail. Le plus beau, c’est que je croyais m’avoir connue après ces années à regarder vers l’avant, mais non, ma créativité est en constante évolution! Plus je trippe, plus j’ai des idées. Plus j’ai des idées, plus j’ai la force de continuer à vouloir grimper cette côte immense.  J’ai travaillé fort pour affronter ce qui était devant moi, cette nouvelle image de ma passion est vraiment ce que représente pour moi la photographie. Je veux que tous mes clients aient la possibilité d’avoir de merveilleux souvenirs, que mes clients existent dans leurs photos pour les générations à venir, que les émotions soient immortalisées pour des décennies. Je souhaite que mes clients accrochent leurs souvenirs sur leurs murs, qu’ils regardent de beaux albums personnalisés, qu’ils chérissent le petit morceau de bonheur qu’ils m’ont laissé capter.  Je ne suis pas une photographe à volume, je suis une photographe qui doit ressentir une émotion lorsqu’elle capte les petits sourires, les éclats de rire, la pureté d’un regard. Je suis près de mes clients et c’est essentiel pour moi. Merci à cette vie d’avoir mis cette côte devant moi, je sais qu’aujourd’hui c’est en mettant un pied devant l’autre que cette ascension continuera. Après tous ces efforts, je sais à fond que mon travail est celui que je ferai pour le reste de ma vie et que c’est avec des clients comme vous que j’ai envie de continuer mon ascension. Je vous présente aujourd’hui avec fierté mon nouveau site internet qui reflète vraiment la vision de ma passion: www.studioboudoir.ca  Au plaisir de capter votre univers!