Le cordonnier mal chaussé…

Le cordonnier… c’est moi!

Je suis une femme, une épouse, une maman, une femme d’affaires mais surtout une photographe qui recherche en vous la féminité qui désire se manifester, mais qui, sans trop savoir pourquoi, reste cachée…  Le Studio B est un endroit où mes clientes osent, se laissent prendre au jeu et en ressortent gagnantes.  Mais qu’en est-il de celle qui est derrière l’objectif?  C’est moi ça?  Oui je suis très à l’aise avec votre fragilité, votre angoisse, votre peur, vos questions, votre regard sur vous-même…  Mais qu’en est-il de ma féminité, mon angoisse, mes questionnements, mon regard sur moi-même?  Excellentes questions…

J’ai vécu une expérience cette semaine qui m’a fait pendre un recul sur moi-même, sur la vision de MA féminité.  Je suis une fille simple, mais…  Je suis très critique envers moi-même, très pudique dans ma féminité, très très simple dans mon habillement, très simple dans mon image en général. Je l’ai toujours été.  Alors, j’ai décidé de m’y mettre… Je suis allée dans une autre ville avec une amie qui oserait me pousser un peu hors de ma zone de confort… Tout comme mes clientes le sont lorsqu’elles viennent au Studio B

J’ai donc passé ma journée à magasiner…et cette fois pour moi!  Je peux vous dire que j’ai traversé toutes la gamme des émotions que vous, chères clientes, ressentez lorsque vous vous questionner sur oui ou non oseriez une session boudoir…  Au début de mon périple, ouffff , mes vieilles cassettes de négativisme revenaient sans arrêt. Mes lunettes 100% distorsion étaient bien au rendez-vous… Ça m’a pris une bonne heure à vraiment commencer à me sentir à l’aise et me laisser essayer de nouvelles choses. Plus que les heures passaient, plus j’allais porter des sacs dans la voiture!!!  🙂

C’est à ce moment que j’ai réalisé que ma journée était sensiblement la même chose que lorsqu’une cliente expérimente une session boudoir au Studio B.  J’ai commencé ma journée avec des craintes, des fausses idées sur moi-même, des peurs concernant ma capacité à être capable de « passer au-travers », mes interminables angoisses… Et puis, j’ai réalisé que j’avais la BONNE amie et la BONNE vendeuse pour faire cette journée folle!  Tout comme la photographie, il suffit qu’à trouver la BONNE photographe pour vous avec qui vous serez à l’aise et en qui vous avez confiance et tout ira aisément. Peut-être ferais-je moi une séance Boudoir ?  À suivre…  D’ici là, ayez confiance en vous et osez!

 

 

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s